Malgré les nombreux essais des spéculateurs sur ce marché qui ont tenté plusieurs fois de pousser le marché à la hausse lors de la dernière campagne, le cours du Girofle est resté stable.

Le marché a même eu tendance à baisser à partir de juin dernier avec la campagne Comores.

La campagne Malgache est assez moyenne (9 000 T sur 12 000 T normalement) et a commencé il y a 3 semaines et a tendance à monter un peu ; Non pas à cause du marché international, mais sous la pression d’acheteurs locaux qui doivent impérativement blanchir l’argent gagné sur l’exploitation illégale de certains produits ces 18 derniers mois…et donc achètent du Girofle (et de la vanille).   

Le marché international à ce jour est assez calme et attend que les choses se régulent pour poursuivre ses achats à des prix in fine assez stables depuis les 5 derniers mois.

Nous pensons que le marché devrait rester stable sur ces niveaux là pendant la campagne :

–          Une tendance haussière pourrait être amorcée à cause des niveaux de stocks bas, voire très bas en Europe, mais surtout en Inde (second consommateur mondial de Girofle)…poussée par une spéculation locale à Mada.

–          Mais le prix de 11 000 USD semble être une barrière que les acheteurs ne souhaitent pas dépasser. Ceux-ci ont montré depuis 12 mois qu’ils arrivaient à contenir les hausses de prix.

–          La devise Malgache (l’Ariary) est en légère baisse et pondère en Euro la légère hausse des prix en monnaie locale.